July 23, 2020, 7:40 a.m. EDT

La Bourse des valeurs canadiennes annonce une forte activite boursiere, un volume record de financements et une croissance continue du nombre d'inscriptions dans la premiere moitie de 2020

Forte acceleration des operations et des activites de financement en mai et juin

new
Watchlist Relevance
LEARN MORE

Want to see how this story relates to your watchlist?

Just add items to create a watchlist now:

or Cancel Already have a watchlist? Log In

Jul 23, 2020 (Newsfile Corp via COMTEX) -- Toronto, Ontario--(Newsfile Corp. - 22 juillet 2020) -  La Bourse des valeurs canadiennes (« CSE » ou la « Bourse ») a annoncé aujourd'hui des mesures de rendement positives pour le premier semestre de 2020 (« S1 2020 »). L'activité boursière et les activités de financement parmi les émetteurs de la CSE sont demeurées fortes au milieu des perturbations économiques sévères liées à la pandémie de COVID-19, avec une accélération des activités en mai et en juin. La Bourse a également continué de générer une solide croissance des inscriptions et est en tête de toutes les bourses canadiennes en ce qui a trait aux premiers appels publics à l'épargne (« PAPE »), tout en élargissant davantage son offre de contenu et en augmentant le nombre de ses membres sur l'ensemble de ses plateformes numériques.

Statistiques principales du premier semestre de 2020

  • Les émetteurs de la CSE ont clôturé 521 financements, soit un record pour tout semestre dans l'histoire de la Bourse. Les émetteurs ont clôturé 425 financements au cours du deuxième semestre de 2019 (« S2 2019 »), et 405 financements au cours du premier semestre de 2019 (« S1 2019 »);

  • Les capitaux mobilisés par les émetteurs de la CSE ont atteint la somme de 1,7 milliard de dollars, comparativement à 1,0 milliard de dollars au cours du S2 2019, et à 2,1 milliards de dollars pendant le S1 2019.

  • Le volume total d'opérations se chiffrait à 10,74 milliards d'actions, comparativement à 7,49 milliards d'actions au cours du S2 2019 et 11,88 milliards d'actions pendant le S1 2019;

  • La valeur totale des titres négociés a atteint 4,8 milliards de dollars, comparativement à 7,3 milliards de dollars au cours du S2 2019 et 14,0 milliards de dollars pendant le S1 2019.

  • La CSE comptait 591 titres cotés au 30 juin 2020, soit une augmentation de 15 % par rapport aux 514 titres cotés au 30 juin 2019.

  • La valeur de marché globale des émetteurs de la CSE était de 18,7 milliards de dollars au 30 juin 2020.

« Nous sommes ravis du volume élevé des opérations et des activités de financement que nous avons vu pendant cette période difficile, en particulier ces deux derniers mois, alors que l'activité des investisseurs individuels a fortement augmenté », a déclaré Richard Carleton, chef de la direction de la CSE. « Il est gratifiant de voir nos émetteurs mobiliser des capitaux dans un large éventail de secteurs, y compris des entreprises qui cherchent à relever les grands défis mondiaux liés à la COVID-19. Nos résultats démontrent que la Bourse des valeurs canadiennes est réellement la meilleure option dans le marché public pour les entrepreneurs à la recherche de capitaux de croissance à moindre coût ». (Traduction libre)

Quarante-cinq nouvelles inscriptions se sont ajoutées à la CSE au cours du premier semestre 2020. Quinze de ces inscriptions ont été réalisées par le biais de PAPE, ce qui représente 43 % de tous les PAPE réalisés sur les bourses canadiennes pendant cette période, selon CPE Analytics. Après l'exclusion des sociétés de capital de démarrage et des sociétés d'acquisition à vocation spécifique, 15 des 17 PAPE canadiens au premier semestre 2020 étaient inscrits à la CSE, soit 88 % du total.

Les nouvelles inscriptions à la CSE étaient très diversifiées, comprenant 23 inscriptions de sociétés minières, 9 inscriptions de sociétés de cannabis ou de chanvre, 6 inscriptions de sociétés technologiques et 7 inscriptions de sociétés d'autres secteurs.

Les opérations et les activités de financement ont augmenté en mai et juin 2020 après avoir été touchées par la COVID-19 au cours des mois précédents. Au total, 4,49 milliards d'actions ont été échangées au cours de ces deux mois, ce qui représente environ 42 % de l'ensemble des opérations du S1 2020. Il y a également eu 105 financements en mai et 97 en juin, ce qui fait de ces mois les deux mois les plus actifs pour les financements au cours de ce semestre.

Les émetteurs du secteur du cannabis et du chanvre ont ouvert la voie du financement au cours du S1 2020, en réalisant 147 financements qui ont permis de lever 1,26 milliard de dollars. Ces chiffres incluent la facilité de prêt à terme de 300 millions de dollars US (391 millions de dollars CA) de Curaleaf Holdings, Inc., le plus important financement clôturé à la CSE au cours du premier semestre 2020. Les émetteurs miniers ont également continué à mobiliser des capitaux importants au cours du même semestre, en clôturant 144 financements qui ont rapporté 152,4 millions de dollars. Parmi les autres secteurs ayant une activité de financement importante, citons celui des technologies (81 financements qui ont permis de réunir 69,7 millions de dollars) et celui des sciences de la vie non liées au cannabis (37 financements qui ont permis de mobiliser 68,0 millions de dollars).

Bien que le début de la pandémie en mars ait éliminé les voyages et les rassemblements physiques, la CSE a néanmoins maintenu un niveau élevé d'engagement avec la communauté des investisseurs en offrant des webinaires et des conférences virtuelles sur des sujets d'intérêt, notamment des événements axés sur les secteurs émergents des sports électroniques et des psychédéliques. Par l'intermédiaire d'outils tels que son blogue, sa chaîne YouTube (CSE TV) et son fil Instagram, la CSE a également continué à générer du contenu médiatique présentant les sociétés nouvellement inscrites en bourse et les points de vue des leaders d'opinion sur les marchés financiers. Par exemple, la CSE a récemment présenté le Mois du cannabis , une série d'entretiens multicanaux avec des personnalités du secteur mondial du cannabis qui a permis de toucher le public numérique croissant de la Bourse sur les plateformes de médias sociaux, de vidéo et de baladodiffusion.

« Pendant l'une des périodes les plus volatiles et les plus incertaines que nous ayons vécues, la Bourse des valeurs canadiennes a fourni un service exceptionnel à la communauté des investisseurs », a déclaré M. Carleton. « Nos opérations se sont poursuivies sans interruption, même si la grande majorité de notre personnel travaillait à distance et devait faire face aux nouvelles conditions présentées par la pandémie mondiale. Cette performance souligne le talent de notre équipe et la force inhérente de notre plateforme. » (Traduction libre)

« À l'avenir, nous continuerons à nous efforcer d'attirer de nouvelles inscriptions au sein de divers groupes sectoriels, tout en améliorant l'expérience de nos émetteurs. » (Traduction libre)

À propos de la Bourse des valeurs canadiennes :

1 2
This Story has 0 Comments
Be the first to comment

Story Conversation

Commenting FAQs »
Link to MarketWatch's Slice.